Logo%20final%20blessed%20and%20women%20(
  • Blessed and women

L'obéissance à Dieu

Bonjour chère lectrice,


J’espère que tu te portes bien et que ta semaine se passe bien ? Aujourd’hui, et si on parlait un peu de l'obéissance à Dieu ?


Je pose les bases tout de suite : cet article n’a pas pour but de te taper sur les doigts ni de te pointer comme une mauvaise élève mais, juste de te parler de la beauté qui réside derrière le fait de dire “Oui” au Seigneur sans réfléchir aux pourquoi ni aux comment de la chose.


Le Seigneur n’impose jamais rien à ses enfants et nous laisse toujours libre de choisir le chemin que nous devons emprunter. La première chose que je voudrais te dire aujourd’hui est que Dieu ne cesse pas de t’aimer sous prétexte que tu lui as désobéi. Il est attristé, c’est vrai, car pour lui, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices (1 Samuel 15:22) mais, son amour pour toi va bien au-delà de ton acte.

Maintenant, le fait de savoir ça ne doit en rien être une excuse pour ignorer ses directives ou aller dans le sens contraire du vent qu’il souffle sur ta vie. 😉

-----


S’il fallait donner une définition simple à l'obéissance à Dieu, je dirai que c’est le fait de se soumettre à sa volonté en mettant de côté nos propres pensées et nos propres désirs.


L’abandon à soi n'est rendu possible que parce tu pratiques l'obéissance et si tu souhaites donner à Dieu la place qui est sienne dans ta vie, tu as besoin d’une mort à toi-même. Cette mort à toi-même ne doit pas intervenir sur quelques aspects de ta vie seulement, mais sur toute ta vie, même dans les choses que tu trouves anodines.

Il y a par exemple un exercice que je pratique depuis plusieurs mois qui peut sembler bête ou même puérile pour certaines mais qui, finalement, m’apprend à inclure Dieu dans mes décisions quotidiennes. Chaque fois ou presque, avant de m’habiller, je demande au Saint-Esprit de choisir ma tenue pour moi.

Je ne te dis pas de faire la même chose, mais lâcher-prise sur plusieurs petites choses est déjà un premier pas vers un abandon total de soi.

Comme je te le disais plus haut, pour réussir à t'abandonner réellement entre les mains du Seigneur, tu dois obligatoirement lui obéir. Je sais que ce n’est pas toujours évident, car la nature humaine aime avoir le contrôle sur tout et, cette perte de contrôle, cette incertitude, ce questionnement sur le pourquoi de telle ou telle directive, touche tout le monde, mais rassure-toi, tu n’es pas la seule à vivre ces moments de négociations avec le Seigneur. Notre Dieu est un Papa patient avec ses enfants et il t’accompagnera, pas après pas dans ce combat contre ta nature humaine.

  • Tu ne dois pas voir l’obéissance comme une obligation ni un moyen de plaire à Dieu et encore moins comme un acte qui mérite une récompense.

  • Vois cela juste comme un signe de l’amour et de la confiance que tu lui portes.

Si nous obéissons à nos parents terrestres, à plus forte raison, devrions-nous obéir à notre Père céleste.

Je sais qu’il y a des directives plus difficiles à accepter que d'autres :

  • Tu peux avoir une bonne situation professionnelle, mais le Seigneur te demande de tout laisser pour retourner à l’école,

  • tu peux être dans le besoin, mais le Seigneur te demande de donner aux autres le peu que tu as,

  • tu peux vouloir un grand mariage, mais le Seigneur te dit de faire quelque chose de sobre,

  • tu peux être blessée par une personne, mais le Seigneur te dit de bénir cette personne financièrement, matériellement ou même humainement.

Bref, il existe tout un tas de configurations possibles avec lui et je ne le nie pas, savoir que nous devons obéir est une chose, obéir en est une autre.


Dans l’évangile de Matthieu (19:16- 22), un jeune homme riche désirant être sauvé s’approche de Jésus et lui demande les conditions à remplir pour avoir la vie éternelle. Je pense que cette histoire, tous les chrétiens la connaissent. Pour cet homme, lorsqu’il mettait sur la balance sa fortune et son salut, sa chair lui criait de choisir sa fortune mais, suivre Jésus implique de tuer les désirs de sa chair et de voir le monde avec ses yeux spirituels.

J’ai entendu une fois dans l’une des émissions d’EMCITV, Annabelle Sourdril dire une phrase que je voudrais paraphraser aujourd'hui juste pour toi : Obéir à Dieu peut te sembler coûteux aujourd’hui mais tu t’en réjouiras demain. Fais de cette phrase ton partage et qu’elle t’encourage au quotidien face aux choix que tu dois faire.


Si tu souhaites échanger sur cette thématique, n’hésite pas à me contacter par message privé.


Sois abondamment bénie !🙏

▶️ Suis-nous sur Instagram et sur YouTube

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout