Logo%20final%20blessed%20and%20women%20(

Bâtir la maison

Bonjour chère lectrice,


Comment vas-tu aujourd'hui ? Et ta semaine, se passe t-elle bien ?


Nous sommes en plein dans les fêtes de fin d'année et j'aimerai en profiter pour te souhaiter, au nom de toute l'équipe de Blessed and Women, un "joyeux noël" - que le Seigneur vous couvre, toi et ta famille, de son vent d'amour - qu'il remplisse votre famille de sa présence et bénisse la table que vous aurez préparé pour célébrer la naissance du Christ 🌲💝


As-tu pris le temps de regarder le contenu de lundi ?

🔸 Si oui, voudrais-tu échanger avec moi sur la thématique abordée ?

🔸 Si non, tu peux le retrouver en cliquant ici, j’aimerai avoir ton avis sur la question ! 🤗


-----


Aujourd’hui, le sujet dont j'aimerai te parler est celui de "Bâtir la maison" et pas n’importe laquelle car il s’agira de toi, oui oui de toi 😌 N’es tu pas le temple du Saint Esprit ? ( 1 Corinthiens 6:19) Ouiii ! Si tu en doutais encore, je tiens à te le rappeler : Tu es la maison de Dieu sur terre !


Ce sujet étant assez vaste, je te propose de l'aborder sous l'angle de l’estime que tu as de toi-même :

  • Comment détermines tu ta valeur ?

  • Et Dieu dans tout ça, qu’en pense t’il ?

Avant de commencer, je voudrais déjà t'en dire plus sur ce que c'est l’estime de soi ?


Suite à une petite recherche Google, il apparaît que cette notion est avant tout d’une théorie développée par un psychologue américain James Noley et qui se définit comme le jugement qu’on a de soi et qu’on porte sur soi, sur notre propre valeur.


L’estime de soi est très importante dans notre développement d’après les psychologues car, elle détermine comment notre personnalité sera construite ainsi que notre rapport au monde de manière globale.


En d’autres termes, c'est notre estime de nous même qui nous construit.


Pour les psychologues, notre estime de soi se construit elle-même depuis notre enfance en fonction de ce que nous avons entendu dire de nous et des autres, tant positivement que négativement.


J'observe aujourd'hui, et je crois que toi également tu as dû faire ce constat, qu’au sein de la société moderne actuelle, à l'ère du numérique, de l’apologie de la réussite socioprofessionnelle et d’un certain idéal physique à atteindre, notre regard sur nous même est devenu assez critique et même déformé de la réalité.


Mais, je m'interroge sur une chose :

  • Qui détermine ce qu’est la réalité ?

  • Qui en donne les bases et caractéristiques ?

  • Est-ce toi ? les autres? tes circonstances

  • Ou, celui qui a fait et sait toute chose?

En d’autres termes , est ce que la vision que nous avons de nous même est conforme à la vision que Dieu a de nous ?


En tant que chrétienne, nous savons que Dieu demeure notre repère en toute chose. C’est lui qui nous donne notre identité, notre raison d’être, ses paroles, ses promesses sont oui et amen ( 2 Corinthiens 1:20).


Comme je te le disais plus haut, le monde considère que l'estime de soi est un élément important dans la construction de notre identité mais du point de vue de Dieu, ce n’est pas l’estime de soi qui contribue à construire et à façonner ton identité mais c’est ton identité qui détermine l’estime que tu dois avoir de toi même.


Bien plus, cette identité ne dépend pas de toi, des autres, de tes circonstances mais elle est déterminée par Dieu lui-même et ne peut être modifiée ou contestée.


Comme tu le sais sans doute, lorsque tu as reçu la vie de Christ, tu as reçu également plusieurs identités en lui. Aujourd’hui, J’aimerai que l’on s’attarde sur celle-ci: « tu es un enfant de Dieu » car c’est de cette identité qu’est tirée l’estime que tu dois avoir de toi-même.


La parole déclare que tu es une nouvelle création (2 Corinthiens 5:17), née non du sang, ni de la volonté de l’homme mais de de Dieu (Jean 1: 12-13). Toi comme moi sommes faites à son image, selon sa ressemblance (Genèse 1-27) lui qui est la perfection même.


Pour notre Dieu, tu es sa perfection - tu es unique et parfaite à ses yeux - la prunelle de ses yeux (Zacharie 2:8). Personne n'est comme toi sur terre, car il t’a choisi et élu avant la fondation du monde pour que tu sois sainte et parfaite devant lui (Ephésien 1:4) : tu es un modèle unique.


Tu es exactement comme il l’a voulu et c’est pour cette raison que te déterminer en fonction de ce que les autres ont dit de toi, te comparer à eux, à ce qu’ils sont, ont ou font n’est pas le cœur de Dieu pour ta vie.


Si le monde pense que l’estime de soi est fonction de ce que tu es, tu as ou tu fais par rapport aux autres ou aux « normes sociales », il faudrait que les critères de comparaison soient objectifs.


Je voudrais que tu prennes un temps pour réfléchir à cette question : que compares t-on ?


Au yeux de Dieu, nous sommes parfaites dans tout ce que nous sommes, mais bien plus, nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que lui notre Dieu a préparé d'avance, afin que nous les pratiquions (Ephésiens 2:10).


Chacune de nous a une mission propre, pour laquelle elle est dotée d’aptitudes et d’attributs précis. Il n’y a de ce fait rien que tu puisses envier ou comparer parce qu’en toi, il y a déjà tout ce qu’il faut pour que tu sois précisément toi.

Si tu avais le physique, les aptitudes ou les qualités d'une autre, tu ne serais tout simplement plus toi.

Même à travers tes défauts, tu es toi et s’il y a des choses à corriger, ce n’est pas par rapport aux autres mais par rapport à ce que l’Eternel, notre créateur et Père, veut que tu sois et qui doit être révélé. Tu l’as déjà en toi, il t’a tout donné. Tu es son édifice (1 Corinthiens 3:9) et il est ton architecte. Si l’Eternel ne bâtit la maison, les bâtisseurs la bâtissent en vain (psaume 127:1) et ceci s’applique également à ton identité, car notre Dieu est souverain sur tous les aspects de ce que nous sommes et entreprenons.


Ce que tu es, ta vraie valeur, est finalement fondée sur ce qu’il a dit que tu es en Christ. Ce que les hommes ont dit de toi dans le passé n’a plus d’importance, car voici les choses anciennes sont passées et toutes choses sont devenues nouvelles ( 2.Corinthiens 5:17)


Tu as déjà tout ce qu’il faut pour être toi maintenant, à toi de le découvrir et de confesser chaque jour au Seigneur : je te loue car je suis une créature si merveilleuse (psaume 139:14).


Le Roi des Rois te guidera toujours avec amour parce que celui qui a commencé en toi cette bonne œuvre, se chargera de la parfaire (philippien 1:6)


Pour conclure, j’aimerai si tu me le permets, te proposer ce petit exercice : Prends un temps avec le Saint-Esprit et demande lui de t’éclairer sur ces deux questions

  • Qu’est ce que je pense de la personne que je suis?

  • Cette vision est-elle conforme à ce que le Seigneur pense de moi ?

Dans ton lieu secret, demande au Seigneur de sonder ton cœur, de te parler de toi, de te révéler toute la vérité sur toi et sur qui tu es à ses yeux.


Je suis sûre qu’il te fera des révélations surprenantes qui changeront ta vision et ton estime personnelle.


Si tu souhaites échanger sur cette thématique, n’hésite pas à me contacter par message privé.


Demeures bénie ma sœur ! 🙏

▶️ Suis-nous sur Instagram et sur YouTube

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout